mep  

Mouvements Emergents Prometteurs

Les compagnies

 

RENCONTRES 2011

Archives 
 2010
 2009
 2006
 2005
 2004
 
2003
 2002
 2001

MUSIQUE
 Dat Dere Trio
 Hypnotic Trio

ARTS PLASTIQUES
 Hélène Galante
 Hélène Lemeunier

 Boris Michel
 Nicolas Perigois
 Christian Thomas
 Pascal Vigié

DANSE
Compagnies invitées

 Ajo Y Agua
 AlinéA
 Axelaxe

 Bailando
 Brigad'zimut
 Cadams
 Choreos
 Coalescence
 Connivence
 Com Dab On Danse
 DKdanse
 D.O.O.
 Cie des Dunes

 l'Entre peaux
 Exocet
 la Féé Sel

 Fluente
 Germa
 Humanizarte
 Idéale Compagnie

 l'Imprévue
 Compagn'I Popard

 Jean Daniel Fricker
 Juicingha

 Kimson K Compagny
 Maemu
 Oklasma
 OzE

 Patrick Ehrhard
 Patric'Phil Show
 Performeurs Urbains
 Cie du Petit Côté
 Pierre Lebrun

 Tresessis

Programmation "Jeunes"
 Afro Swing
 Bipède
 Club Danse Dampont
 GRS Paris XIème
 Speedy Rock Club
 Vibration / Hip-Notik

   

Compagnie Petit-Phar

Créée en octobre 2007, la compagnie est, depuis 2008, en résidence à Garches.
Elle a bénéficié :
- de l’Aide au projet - Drac Ile de France en 2009,
- de subventions de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, de la ville de Strasbourg,
- d’une résidence de recherche au Centre chorégraphique de Strasbourg en 2010.

Elle a également obtenu:
- le soutien du Centre national de la Danse de Pantin pour l’accueil studio,
- une résidence de recherche à Micadanses en mai 2010,
- le soutien de ARCADI dans le cadre des « Plateaux solidaires ».

La compagnie mène par ailleurs des actions de sensibilisation artistique auprès de publics amateurs et professionnels.
Depuis 2011,la compagnie travaille avec « Culture et Hôpital » dans le cadre des DUCA.


 

  Les Ailes d’I-Ka(re)  

Interprètes : Delphine Cammal, Jessica Diamanka et Hubert Petit-Phar
Musique : Sébastien Chatron et Jean-Luc Bernard

« Je me sens citoyen du monde, responsable et mon souhait est de témoigner, d’être une  veille sur les libertés et valeurs qui font de nous des hommes libres.
I-KA représente l’étranger, celui qui vient d’ailleurs.
Ses ailes nous transportent et nous livrent son existence : ses rencontres traversées d’émotions, de jubilations, de tensions ; ses moments de solitude offrant un regard intime sur l’identité des corps.
Singularité, Pluralité ou comment se questionner sur l’autre, sur soi
En puisant dans la tradition  afro-caribéenne, j’ai choisi de relier l’impact de mes origines et influences  dans une écriture chorégraphique et réfléchis à sa part de transmission.
« Voyager, c’est accepter de mourir »
Un mélange est-il donc une perte de l’origine ou un enrichissement ?
Comment des « corps » venant d’horizons différents peuvent ils trouver une unité tout en laissant transparaitre leurs identités.
Cette pièce traite des différences, de ce qui peut unir, de notre façon de communiquer dans un monde où l’on tend à s’isoler, à se protéger. »

« Un spectacle intense où le chorégraphe Hubert Petit-Phar, entouré de ses danseurs, repousse les limites de la danse jazz pour aller dans un univers contemporain. Une symbiose émouvante et envoûtante entre la musique et les interprètes. »
Thierry HILLERITEAU/Le Figaro


Compagnie Petit-Phar
136 bis avenue Jean Lolive
93500 Pantin
Site web: La Mangrove/Hubert Petit-Phar/Delphine Cammal

 
   

Page mise à jour le01/03/2014